Photo
Cave à vin Vaneau

Construire sa cave à vin

Chapô

Avoir sa propre cave à vin est un rêve de beaucoup d’amateurs. Pour bien conserver ses bouteilles, parier sur quelques crus, les regarder vieillir et choisir le jour venu le vin parfaitement accordé aux plats du dîner, quel plaisir ! La quête du collectionneur de vins s’apparente à celle du jardinier. Il s’agit de semer, de laisser pousser et de cueillir à temps. Cependant, pour une récolte féconde, il faut avoir préparé le terrain en construisant une cave à vin répondant à de stricts critères.

Introduction

Les règles d’or pour une cave à vin réussie

Avant d’opter pour l’emplacement de votre nouvelle cave, vous devez avoir quelques critères en tête. L’endroit doit être sans odeur, sans vibration et protégé de la lumière pour favoriser l’oxydation des nectars. La température est également un élément essentiel : veillez à ce qu’elle soit constante (entre 11 et 14°C). Trop chaude, elle ferait vieillir le vin précipitamment et trop froide elle favoriserait l’apparition de dépôts. Un thermomètre est donc primordial, voire un climatiseur si vous craignez les écarts de température. Soyez aussi attentif à l’hygrométrie, elle doit être comprise entre 50 et 80%. Une trop forte humidité risquerait de faire apparaître des moisissures sur les bouchons en liège et les étiquettes.

Les astuces utiles pour préserver vos bouteilles de vin

Pour isoler votre cave, le revêtement doit être bien pensé. Côté plancher, privilégiez un revêtement imperméable et solide. Vous pouvez choisir, par exemple, un sol en pierres naturelles, en marbre ou encore en céramique. Cela limitera le risque d’humidité. Côté éclairage, soyez minimaliste et les lampes LED sont idéales. En effet, leur éclairage faible limite le dégagement de chaleur dans la cave à vin. Évitez surtout de diriger la lumière directement sur vos bouteilles, elles n’aimeraient pas cela. Par ailleurs, choisissez des casiers pour conserver les bouteilles éloignées les unes des autres et en position couchée. Le vin est vivant, il a besoin de respirer, et le contact avec le bouchon lui permet de bien vieillir.

Description

Vaneau vin

Votre cave à vin au jour le jour                                                                                                   

Vos bouteilles ont besoin d’être en paix et un léger dépoussiérage tous les deux mois est amplement suffisant. Question organisation, pensez à tenir un registre des vins de garde achetés et stockés dans votre cave. Placez, de préférence, à l’entrée les vins à consommer rapidement et laissez au fond de la cave les crus méritant de vieillir. Enfin si vous avez suffisamment de place, aménagez un coin dégustation pour y recevoir vos amis. Placez quelques tonneaux en guise de tables, des étagères pour ranger les verres et les carafes, et suspendez un jambon à un crochet vissé au plafond. Carrelages, poteries et meubles peints apporteront votre touche personnelle.

Un aménagement original pour votre vin

Un bricoleur australien a transformé un escalier en véritable cave à vin permettant de stocker jusqu’à 156 bouteilles. Murray Berril a fait le buzz sur sa page Facebook en montrant les différentes étapes de son projet. En une semaine et demie, il a creusé les marches de son escalier et y a installé d’immenses tiroirs. Comme il lui faut évidemment contrôler la température, Murray utilise un thermomètre pour être sûr de ne pas altérer les bouteilles, mais il prévoit l’installation d’un climatiseur. Un bricolage créatif d’un peu moins de 3.000 euros très apprécié par les internautes. À vous de de choisir votre style de décoration !

Retour à l'accueil