Photo
Truffe blanche Vaneau

La Truffe blanche d’Alba, le Mozart des champignons

Chapô

La Truffe blanche d’Alba ne ressemble pas aux autres truffes. Plus volumineuse que la noire et deux à trois fois plus chère, elle se distingue par son parfum et sa saveur uniques. Le grand compositeur Rossini, gastronome émérite, l’avait baptisée « Le Mozart des champignons ». Chaque année, à Alba, on célèbre ce prestigieux champignon par une vente aux enchères festive à laquelle participe de riches amateurs.

Introduction

 

Les caractéristiques de la truffe blanche

De faible production, la truffe blanche se développe spontanément dans tout le sud du Piémont. Ce terroir lui donne un goût exceptionnel. Les « trifulau », chercheurs de truffes blanches, la récoltent d’octobre à décembre en sols humides, aux pieds des chênes, des peupliers et des tilleuls. Accompagnés par leurs chiens au flair aiguisé, les plus puristes d’entre eux partent dans les bois à la nuit tombée. Cette truffe peut atteindre 10 centimètres et peser jusqu’à 500 grammes. De forme irrégulière, elle présente une chair lisse blanche, rose ou parfois grise. Son parfum s’approche de celui de l’ail sauvage et son bouquet est un mélange de noisette, de miel, d’artichaut et ail. Certains lui trouvent même un léger goût de fromage.

Une truffe au prix du diamant                                                                                          

La Truffe blanche d’Alba est la plus chère au monde et un bon trifulau peut gagner 150.000 euros en trois mois. Ces professionnels gardent donc jalousement secret leurs parcours de récolte. Elle est vendue d’octobre à fin janvier, entre 2.000 et 6.000 euros le kilo en fonction de sa rareté et de la qualité de la pièce.

Soyez attentif aux imitations décevantes. En effet, il existe une truffe blanche récoltée dans le centre de l’Italie et dans les Balkans et certains tentent de la faire passer pour de la Truffe d’Alba. Toutefois, la véritable truffe blanche est reconnue à coup sûr pas les amateurs prêts à dépenser des fortunes pour en obtenir. En novembre 2019, une pièce d’un peu plus de 1 kilo a été adjugée à 120.000 euros, soit environ 120 euros le gramme. La transaction a eu lieu à l’occasion de la vente aux enchères mondiales organisée à Alba. Un acheteur de Hong Kong s’est offert anonymement cette truffe exceptionnelle.

Description

Vaneau

À Alba, on fête la truffe blanche pour la bonne cause                                                  

Chaque année depuis 88 ans, la ville d’Alba accueille pendant près de deux mois une grande foire à la truffe blanche au cours de laquelle se déroule une vente aux enchères. Pendant les festivités, de nombreuses attractions sont organisées comme le « Palio degli Asini », une course médiévale à dos d’ânes dont le vainqueur remporte une étoffe de velours brodée par les sœurs dominicaines. On peut aussi survoler les truffières en montgolfière et assister à des représentations de théâtre de rue. Ce marché s'achève par la célèbre vente aux enchères mondiales de la truffe au Château de Grinziane Cavour où sont adjugés les plus beaux spécimens. Le produit total des lots est distribué à des œuvres de bienfaisance. En 2019, une partie des 420.000 euros rapportés par cette vente aux enchères a été offerte à l’institut « Mother’s Choice » de Hong Kong, venant en aide aux orphelins et aux jeunes mères en difficultés.

Cuisiner la truffe blanche ? 

Pour commencer, il ne faut surtout pas laver la truffe mais la brosser délicatement. Certains aliments se marient parfaitement au Mozart des champignons en révélant tous ses arômes. Il s’agit de la ciboulette, du poireau, du céleri ou du parmesan. Une autre manière de la savourer est de la couper en fine lamelles sur des pâtes fraîches, des œufs ou du risotto. Son arôme puissant est particulièrement exalté sur des œufs brouillés. Certains puristes se contentent d’en râper quelques copeaux sur une tartine de pain de campagne grillée sur laquelle ils ajoutent un filet d’huile d’olive. Il ne vous reste plus qu’à vous régaler !

Retour à l'accueil